samedi 27 novembre 2010

What's a boulala ?!!!

En France quand vous dites Arthur, tous les gens de ma génération pensent au présentateur de télé. Les petits pensent au Minimoys, et les gens beaucoup plus âgés à la légende des chevaliers de la Table Ronde.

Perso, j'aurai préféré encore être de la génération des chevaliers et même de celle des Minimoys. Parce pour moi, regarder Arthur, c'est une véritable torture. 23 ans que je le vois à la télé, et 23 ans qu'on subit ses émissions et ses vannes pourries (même "Do" mon ancien 'Bro qui était un spécialiste du genre n'est pas comme lui). Le pire, c'est que les soirs où tu n'as vraiment rien envie de faire, et que pour une fois tu as envie de regarder la télé, tu tombes sur lui. Ben zappes alors... Manque de bol, c'est toujours LE jour où il n'y a vraiment rien mais alors rien d'autre à la télévision (à croire qu'ils s'arrangent entre chaines ce jour là).

Bref, comme tous les gens qui ont envie d'avoir le cerveau passé à la lessiveuse à la fin de son émission, Arthur brille par son charisme évident, sa grande ingéniosité, son talent indéniable dans les one-man shows et les talk-shows. Tiens justement, en parlant de talk-show. Saviez-vous que Arthur "s'inspire" du Late Late Show présenté par Craig Ferguson sur la chaine américaine CBS ? Regardez la suite, vous allez comprendre pourquoi...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire